Atelier agricole - Incubateur agroalimentaire

Innovation et robotique en agriculture au sud de la MRC de Montmagny

Montmagny, le 25 juin 2024– Travailler pour le déploiement d’un nouveau créneau en agriculture et
robotique au Fablab de Saint-Just-de-Bretenières et à la serre de l’Atelier agricole de Saint-Paul-de-
Montminy, c’est le fruit d’une collaboration intermunicipale inspirante! Un projet de 125 000$ qui
permet de construire une chambre de semis et une serre géodésique robotisées pour expérimenter
de nouvelles méthodes en agriculture en assurant un accès éducatif tant pour le milieu scolaire que
pour le grand public.
Sous le signe de la collaboration
Les municipalités ont travaillé de pairs dans ce projet grâce à l’accompagnement des agents
territoriaux de la MRC de Montmagny. Ainsi, l’enveloppe initiale destinée à la municipalité de Saint-
Just-de-Bretenières s’est vu partager avec la municipalité de Saint-Paul-de-Montminy pour initier le
premier volet technologique à la serre de l’Atelier agricole, soit une chambre de semis
complètement robotisée. Un projet servant d’exemple pour la future construction de la serre
géodésique robotisée qui sera implantée à Saint-Just-de-Bretenières à l’extérieur des locaux du
fablab. Grâce à l’expertise de l’ingénieur Gregrory Boky et l’expert en innovation Mathias Berlinger
et son équipe qui ont travaillé sur les concepts technologiques, ces derniers pourront compter à
leur tour sur l’expertise de Marlène Lagacé, agronome à L’Atelier agricole, qui expérimentera la
chambre de semis au printemps 2025. Une belle approche collaborative de la main-d’oeuvre, de
ressources financières et d’expertise.
Une chambre de semis spéciale
Une chambre de semis, avant toute chose, est une mini serre où sont plantés les semis avant d’être
mis en terre. Celle implantée dans la serre à Saint-Paul-de-Montminy est dotée d’une automatisation
complète assurant une optimisation des meilleures conditions de croissance pour les plants, soit
l’eau, la lumière, la température et l’humidité. Cette chambre de semis robotisée permettra
d’optimiser la production, de bonifier l’offre de légumes et de même diminuer les coûts de chauffage
pour la serre de l’Atelier agricole en évitant de chauffer la grande serre par temps frais du printemps.
À la suite de ce premier volet, la municipalité de Saint-Just, à leur tour, pourront bénéficier de cette
technologie à plus grande échelle ainsi que de l’expertise d’une agronome pour leur serre
géodésique prévue pour dès l’automne 2024.

Retour aux actualités